Friday, July 27, 2007

SAINTE BLANDINE DE LYON


Sainte Blandine était une esclave chez une riche dame chrétienne qui vivait à Lyon dans la seconde moitié du deuxième siècle. Au temps de la persécution de Septime sévère, on dénonça à Lyon la communauté chrétienne qui y vivait; et Quarante trois parmi ces chrétiens ont été arrêtés dont le premier évêque de Lyon, Pothin. On avait peur que la frêle jeune fille de seize ans succomba à la peur des tourments auxquels étaient assujettis les saints confesseurs, mais il n'en était rien; C'était blandine qui encouragea ses amis à ne pas avoir peur de la mort. Jamais une femme n'a été torturée comme elle le fut, mais la grâce de Dieu la fortifiait tellement que tout ce qu'on lui faisait subir ne faisait qu'augmenter l'amour qu'elle avait pour le Christ, qui, à son tour, souffrait en elle et lui faisait soutenir le martyre. Finalement on l'égorgea, on brûla son corps avec les autres martyrs et on jetta ses restes dans le Rhône. Ceci a eu lieu en l'an 177.

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home